Aujourd’hui on se retrouve pour le test du Jumper EZBook 2, un test un peu différent car ce n’est pas un smartphone qui va être testé aujourd’hui, mais un PC portable. Et pas n’importe lequel, le Jumper EZBook 2.

Cette mouture est la seconde version du premier EZBook qui a un peu essuyé les pots cassés, voyons ici ce qu’il en ressort !

Design

La première chose qui frappe quand on regarde ce Jumper EZBook 2 c’est la ressemblance frappante avec un certain ordinateur à la pomme. Cependant en 2016, tous les ultrabooks ont fait le choix de le suivre en termes de design. On pourrait se demander si c’est un mauvais choix, mais au final on apprécie ce design qui sans être original est tout de même efficace.

En termes de connectique on retrouve une connectique assez proche du MacBook Air, le EZBook 2 dispose de 2 ports USB 2.0, un port micro SD, une prise mini HDMI, une prise Jack et la prise secteur. C’est un peu le minimum syndical surtout sans USB 3.0 ni USB C, mais rappelons que l’on est sur de l’entrée de gamme.

Il est équipé du très classique processeur Intel Cherry Trail X5 Z8300 couplé à 4Go de RAM et 64 Go de stockage eMMC, via le port micro SD vous pourrez faire doubler votre stockage, mais attention aux performances.

Le clavier est de bonne taille cependant on remarquera très vite que quand on tape dessus il sonne un peu creux, rien de bien alarmant, mais on peut se poser des questions sur la longévité de l’appareil, tiendra-t-il plus de 2 ans ? Le clavier est livré en QWERTY, mais il est tout à fait possible de poser un sticker sur les touches pour le passer en azerty, il faudra seulement remapper certaines touches pour un changement complètement transparent. Pour ma part, je ne pourrais pas plus vous aiguiller là dessus, je n’écris plus qu’en QWERTY.

Le trackpad quand a lui est une bonne surprise, suffisamment grand pour pouvoir se passer d’une souris il supporte pas mal de différents gestes ce qui est très pratique au quotidien.

Donc en termes de design on est sur une machine plutôt bien faite qui reprend tous les codes du MacBook air en certes un peu moins bien, mais en 10 fois moins cher. À noter tout de même que le châssis est majoritairement composé de plastique et non d’aluminium.

jumper ezbook 2

Écran

Du côté de l’écran, on a une plutôt bonne surprise sur ce Jumper EZBook 2, la dalle est en full HD, ce qui n’est pas tout le temps la norme sur ce type de machine et permet de profiter pleinement de la diagonale sans être embêté. Les couleurs sont tout à fait satisfaisantes, l’écran est un vrai plus, car il permet de rivaliser avec des pc portables vraiment plus haut de gamme.

Son

RAS du côté du son avec un volume modéré il est tout à fait acceptable, si vous essayez de regarder un film à 2 ou plus ce sera cependant assez limite, le son étant un petit creux et manque cruellement de basses, mais le Jumper EZBook 2 s’en sort mieux que pas mal de PC Windows chinois sur le son.

Performances

En termes de performances on retrouve le processeur Cherry Trail X5 Z8300 d’Intel qui tire sa force dans sa bonne gestion de l’énergie plus que dans sa puissance. Les 4GB de RAM sont les bienvenues pour pouvoir avoir une utilisation multitâche de bureautique tout à fait classique et le PC ne souffrira pas lors de cette utilisation.

Quant au jeu même s’il est plutôt limité, j’ai réussi à faire tourner CS:GO et LoL en jouant avec les options graphiques et notamment la résolution. Skyrim tournait également, mais c’était vraiment trop limite pour être jouable en entier. Cependant pas mal de jeux indépendants moins gourmands tournent très bien, je pense à Undertale ou Duelyst que j’ai pu essayer, aucun problème à recenser.

Le wifi captait Pluto bien aussi bien que mon Mac chez moi donc autour des 80mpbs en wifi, RAS de ce côté-là, le wifi est souvent la bête du matériel d’entrée de gamme avec des puces bas de gamme.

Petit bémol cependant, le Jumper EZBook 2 aura tendance à chauffer souvent, pour un oui ou pour un non. Quand on regarde une vidéo sur YouTube en 1080P, quand on joue, quand un a plus 20 onglets Chrome ouverts …. Il ne chauffe pas au point de brûler, mais suffisamment pour être désagréable.

Autonomie

Côté batterie le Jumper EZBook 2 est équipé d’une 3 cellules (10800 mAh) et pour un usage bureautique il tiendra environ 6 heures ce qui est plutôt un bon score, wifi coupé avec seulement Word on pourra monter jusqu’a 9 heures. Il faudra compter entre 3 et 4 heures pour charger pleinement l’ordinateur.

L’autonomie est donc idéale pour une journée de cours ou de bureau sans être trop intensive.

Le Jumper EZBook 2 est disponible pour environ 170€ à l’heure où je vous parle.

Fiche technique

Modèle : Jumper EZBook 2

  • Coloris : Gris
  • Diagonale : 14″
  • Résolution : 1920×1080
  • ROM : 64GO
  • RAM : 4GB
  • CPU : Snapdragon 430 OctoCore CPU 1,4GHz 
  • OS : Windows 10
  • Wifi : 802.11 a/b/g/n/
  • Bluetooth : V4.1
  • Batterie : 3 cellules
Jumper EZBook 2
Design 7
Ecran 9.5
Son 7
Performances 7
Autonomie 8
Rapport qualité/prix 9
Summary
Difficile d'être très critique envers un ordinateur si peu cher, personne n'arrive à obtenir un aussi bon rapport Q/P et même si ce Jumper EZBook 2 n'est pas parfait, il saura s'adapter à l'usage du plus grand nombre d'entre vous.
7.7
Load More Related Articles
  • Test : Xiaomi Mi Box TV

    Aujourd’hui nous avons droit au test d’une des petites pépites de Xiaomi : La …
  • Test : Elephone S7

    En quelques années, Elephone a réussi à se faire une place de choix dans le monde des smar…
  • xiaomi redmi 4

    Test : Xiaomi Redmi 4

    Il y a peu Xiaomi annonçait la sortie de pas mal de modèles relativement haut de gamme com…
Load More In Tests

One Comment

  1. BestTech

    22 novembre 2016 at 17 h 32 min

    Il est clair que cette Jumper Ezbook 2 est une excellente alternative à la Surface de Microsoft par exemple. Et le prix n’est pas le même…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Test : Xiaomi Mi Box TV

Aujourd’hui nous avons droit au test d’une des petites pépites de Xiaomi : La …